FLASHBACK: Les épidémies les plus dévastatrices de l'Histoire
21 mars 2020
FLASHBACK: Les épidémies les plus dévastatrices de l'Histoire
21 mars 2020

Quelles sont les épidémies les plus dévastatrices que l'Histoire a connues?


La troisième pandémie de choléra

Considérée comme la plus dévastatrice des grandes pandémies historiques, la troisième pandémie de choléra a sévi de 1852 à 1860. Le choléra s’est répandu dans toute l’Inde, puis a fini par atteindre la Russie, où il a fait plus d’un million de morts, et le reste de l’Europe.

Il s'agit d'une infection intestinale provoquée par l’ingestion d’aliments ou d’eau contaminés. Il provoque de violentes diarrhées, parfois accompagnées de vomissements.


La peste noire

La peste noire a débuté aux abords de la mer noire vers 1340 et s’est rapidement étendue en Europe et dans certaines régions d’Asie, faisant 75 millions de morts. Elle aurait tué entre 30 et 50 % de la population européenne de 1347 à 1352, selon certaines estimations. La peste noire, qui est une peste bubonique, est provoquée par la piqûre d’une puce infectée et se traduit par l'inflammation d'un ganglion et une tension douloureuse des tissus : le « bubon ».


La grippe espagnole

La grippe espagnole aurait tué entre 50 et 100 millions de personnes en 1918 et 1919. Cette grippe se caractérise par de la fièvre et un affaiblissement des défenses immunitaires. La plupart des victimes de la grippe espagnole mouraient de surinfection bactérienne au bout d’une dizaine de jours après les premiers symptômes grippaux.


La grippe asiatique

Identifiée pour la première fois dans la province du Guizhou en Chine, la grippe asiatique s’est répandue un peu partout dans le monde causant de 1 à 4 millions de décès selon l’OMS. Les États-Unis furent l’un des pays les plus touchés avec 69 800 de morts.
Sa souche a ensuite évolué en H3N2 antigénique, entraînant une autre pandémie de 1968 à 1969, la grippe de Hong Kong, tuant environ 1 million de personnes.


La peste de Justinien

La peste de Justinien, du nom de l’empereur qui régnait à cette époque, tua environ 25 millions de personnes à travers le monde et particulièrement autour du bassin méditerranéen. L’épidémie aurait débuté en Égypte en 541 pour rejoindre ensuite le pourtour méditerranéen, suivant les voix du commerce.

Partager sur : Facebook ( # )

Vous aimerez aussi