Le monde de la mode : Carrière ou passion ?
27 août 2019
Le monde de la mode : Carrière ou passion ?
27 août 2019

Là où on dit mode, on pense généralement à la manière dont on s’habille avec, mariage des couleurs, des motifs et même des volumes mais la question qui intrigue plusieurs est : Qui et comment on fait la mode ? Cette introspection conduit à se demander également si le fait d’être designer ou d’entreprendre des études hors de prix représenterait la clé qui ouvre les portes du travail dans l’industrie de la mode. En réalité, la mode en elle même est victime du concept « fast-fashion » qui se résume par le processus de diffuser en des temps records le maximum de collections possibles allant même à 2 fois par semaines.

Un concept principalement entretenu par les marques de mode au détail ou encore« fast fashion retail stores » comme Zara, H&M, Forever21 et autres qui s’inspirent des tendances saisonnières des collections de grandes marques citons : Chanel, Dior, Balenciaga et avec, parfois, une prise de risque qui fait la particularité de la création.


Stylé, sophistiqué, classique, retro, tous ces styles vestimentaires sont repensés par ces détaillants afin de définir la garde-robe des femmes pour les saisons à venir. En outre plusieurs proxys sont interpellés pour concevoir les futures collections principalement basées sur les feedbacks des articles de marque de luxe les plus vendus et portés sur des célébrités dans le monde d’où l’importance des réseaux sociaux dans ce domaine qui facilite le traçage de ces traits. Le détaillant peut ainsi s'adapter pour assurer une production précise à la demande, ce qui optimise et assure que leur gamme est toujours à jour. Cela augmente la vitesse de vente.


Sur ce, plusieurs spécialités entrent en rigueur pour aménager et commercialiser ces collections et le designer n’en est qu’un pilier parmi d’autres dans ce travail d’envergure. Mis à part le fait que faire des études de mode sous des contraintes d’expertise et avec l’objectif de s’introduire sur le marché international reste très coûteux et demande grands financements, il est possible de faire quelques détours qui permettent également de faire une carrière dans l’industrie de la mode tout en focalisant le cursus académique entretenu sur la mode elle-même. 


Aujourd’hui, plusieurs universités proposent des masters ou licences spécialisés et spécifiques à plusieurs domaines et la mode est l’un d’entre eux citons des programmes de Management de la mode et du textile, Marketing de la mode et du luxe, luxury Brand Strategies, Communication et Media, le design graphique et même l’ingénierie en textile et Innovation pour les scientifiques. Toutes ces spécialités répondent à une demande en extension et ouvrent une réflexion sur les opportunités qui peuvent se dissiper dans plusieurs domaines.


Même avec souci d’employabilité posant de grandes avanies, de nos jours, être prêt à explorer et adapter nos passions à notre travail est indispensable pour atteindre un épanouissement professionnel et donc une bonne gestion de carrière.

Photo couv : Project Runway USA

A.B.A

Partager sur : Facebook ( # )

Vous aimerez aussi