Étudiants: comment gérer son stress ?
31 mai 2019
Étudiants: comment gérer son stress ?
31 mai 2019

Vous êtes effrayé(e) à l'idée de passer le bac ?Nous sommes ici pour vous donner les conseils nécessaires pour réguler votre angoisse et vaincre votre stress.

Premier élément à combattre : la fatigue, véritable accélérateur de stress. Vous devez donc veiller à dormir suffisamment. Et là il ne s’agit pas forcément de se coucher tous les soirs à 20H00 mais de trouver le bon rythme, quitte à dormir moins la nuit et compenser par une sieste en journée si cela vous convient mieux.

Misez sur les aliments qui vous apportent des vitamines et les sucres lents mais aussi sortez, oxygénez-vous, et bougez-vous ! Footing, natation, tennis, vélo : optez pour le sport qui vous fait le plus plaisir. Et si vous n’êtes pas très sportif, contenez-vous d’une promenade de 20 à 30 minutes par jour. 

Respirer est évidemment un acte indispensable à notre survie. D’ailleurs la plupart du temps, nous le faisons sans nous en rendre compte. Respirer est également essentiel pour le bon fonctionnement de notre cerveau puisqu’à lui seul, il absorbe 20% de notre consommation totale d’oxygène. Enfin respirer est un bon moyen de combattre le stress, à condition d’adopter la respiration abdominale (par le ventre), plus profonde et plus longue que la respiration thoracique.

Pour y arriver, mettez-vous à votre aise, assis le dos bien calé sur votre chaise ou couché sur le dos, placez les mains de chaque côté de votre ventre, et imaginez que votre ventre est un ballon qui se gonfle et se dégonfle, quitte à exagérer le mouvement. Habituez-vous à respirer ainsi à tout moment. Et quand vous sentez que le stress vous gagne, forcez-vous à inspirer et expirer en profondeur en fermant les yeux pendant plusieurs minutes, avant de reprendre votre activité

Même en période de révisions, vous avez le droit – peut-être même le devoir – de vous détendre et de vous faire du bien. Il a été démontré par exemple que rire avait un pouvoir apaisant sur le corps, et qu’une minute de fou rire équivaudrait à 45 minutes de relaxation. Que ce soit devant le spectacle d’un humoriste, une série télé ou avec des amis, lâchez-vous !

Accordez-vous aussi des moments pour des activités qui vous font plaisir : musique, danse, cuisine, jeux vidéos, prendre un bon bain avec son roman ou son magazine préféré… à condition bien sûr de ne pas en abuser. Cela vous permettra de quitter quelques instants votre peau de candidat, vous rappelant que votre vie ne s’arrête pas à la préparation de tel examen ou concours, et vous aidera de fait à relativiser.

 

Partager sur : Facebook ( # )

Vous aimerez aussi