Ramadan : Les plats africains les plus délicieux
10 mai 2019
Ramadan : Les plats africains les plus délicieux
10 mai 2019

Chaque pays Africains possède ses propres habitudes alimentaires et ceux-ci sont mis en valeur tout le mois du Ramadan

L’Instant M s’érige en votre guide pour vous faire découvrir pendant ce ramadan, les plats de certaines horizons Africaines. 

Nous nous dirigeons vers les destinations suivantes :

La cote d’ivoire

Ici le jeun se rompt avec des dattes et de la bouillie a base de mil, du wonmi( galettes faites a bases de mille et frites dans de l’huile) accompagné de lait. Tous les plats de résistances sont fait a base de riz accompagnés de différentes sauces épicées.


Le wonmi dans du lait

Maroc – Algérie – Tunisie

En entrée, de l’ouest à l’est on commence soit par la harira soit par la chorba.

 Le jeun est rompu de la même manière avec des dattes et du lait. Sauf qu’il existe quelques petites differences entre les plats de resistances. Les repas de liftar ne riment pas forcément avec des plats traditionnels, on peut manger des pâtes en Tunisie, des gratins en Algérie et des haricots au Maroc.

Mauritanie 

Les mauritaniens rompent avec du lait de vache, de chameau, de chèvre ou en poudre caillé mélangé avec de l’eau et du sucre. Ils debutent leurs repas avec du fataya fait de farine, viande haché et de sauce oignon rouge.

Comme plat de résistance, ils mangent du ngeumou a base de couscous de viande chameau, agneau, chèvre ou mouton et de légumes. Ils finissent communément leur repas avec du thé.


Sénégal

Les entrées se font avec du pain beurré avec du lait chaud ou du café. La majorité des plats de resistances sont faits a base de riz au poisson appelé communément Tchiep bou dienà base de sauce oignon.



Mali

Les Malien quant a eux en entrée, prennent des dattes, la bouillie de mil et les beignets et boivent du kinkéliba chaud (plante consommée en tisane), beaucoup conseillée pour le jeun car pleine de vertu, elle a le don de faciliter la digestion. Le riz, salés et épicés est la base de tous les plats.


Comores

Les Comoriens rompent leur jeûne avec des dattes. Le plat principal est a base de pain traditionnel. Les pains comoriens comme le mkatcha foutcha et le matcha kouscouma. Le mkatcha foutcha est servit chaud accompagné d’un plat au bœuf, poulet au four ou au poisson frit. Sans oublier la mtouzi, sauce à base de tomates.

 

Djibouti

Ici on débute le repas avec des dattes, du lait, et de l’eau tiède le plus souvent. Ils progressent avec des fruits, des légumes et des beignets sucrés ou salés. Enfin, les principaux plats sont : le riz accompagné de samboussa, de viande ou du poisson, des oignons, de viande hachée, de piments et de coriandre.


Sem Gbé

Partager sur : Facebook ( # )

Vous aimerez aussi