Zammour : Une aventure au cœur du sud de la Tunisie
16 mai 2018
Zammour : Une aventure au cœur du sud de la Tunisie
16 mai 2018

Après le succès fulgurant de la première Edition en 2017, « Z’ammour trekking » est revenu  pour une deuxième aventure du 17 au 20 mars 2018 à Zammour , un village berbère situé à Médenine à une altitude de 600 mètres, au cœur des monts de Matmata, une chaîne de montagnes aux paysages lunaires et arides.

Z’ammour trekking réunit les sports de montagne et le patrimoine culturel, afin de promouvoir un tourisme alternatif et solidaire.

Cette édition qui a regroupé 250 personnes avides d’aventure et de nouvelles expériences et des randonneurs intéressés d'essayer de nouveaux sentiers, a concocté aux participants quelques nouveautés, et leur a réservé quelques surprises.

Pendant 4 jours et 4 nuits, les visiteurs ont erré dans les montagnes le jour, et ont profité des soirées folkloriques le soir, autour d'un feu de camp.

Les campeurs ont eu à leur disposition un camp pour installer leurs propres tentes, comme ils ont pu utiliser les chambres de l'un des châteaux du désert : Ksar Zammour.

Les Zammouris (habitants de Zammour) fidèles à leurs coutumes et traditions ont su rester comme à leur habitude accueillants et chaleureux. Les femmes locales ont préparé pour les participants des plats typiques et traditionnels de la région ; des artistes ont animé les soirées folkloriques ; et des bénévoles passionnés se sont mobilisés pour le bon déroulement de l'événement. Ils ont su faire découvrir aux participants la beauté cachée de la Tunisie.

Notre collaborateur qui a assisté à l’événement, est rentré avec les étoiles plein les yeux et les souvenirs plein la tête.

 Le programme était le suivant :

-Pour le premier jour : Un rassemblement a eu lieu au centre-ville de Tunis où deux bus ont pris la route pour Zammour, dès leur arrivés les participants ont été accueillis chaleureusement par un petit spectacle traditionnel, une cavalière et un cavalier portant un habit traditionnel les attendaient à la sortie du bus accompagnés par une troupe folklorique composée par des villageois de la région. Plusieurs tantes traditionnelles ont été installées aussi (Bitchaar) et une dégustation de thé et de bssisa  a été  prévue  rien que pour eux .

Les participants ont ensuite installé leurs campements et la soirée était animée en organisant un mariage traditionnel entre deux participants choisis sur place. Pour le dîner un couscous au osban leur a été servis. Un feu de camp était allumé pour réchauffer les convives.

-Deuxième jour : A 07H00 du matin tout le monde était réveillé, un petit déjeuné était servi composé de Rob et zohligua(fromage de chèvre ) pour donner des forces au randonneurs , qui se sont répartis en trois groupes , il y a eu  ceux qui ont opté pour la randonnée facile , moyenne ou difficile .Ils ont eu la chance de parcourir des endroits féeriques comme le palais de Zammour un style berbère à couper le souffle et ils ont eu la chance  de se voir également la  source d’eau dans une montagne. Arrivés au sommet le vent soufflait fort, une voiture est arrivée avec un ravitaillement.Rentrés aux campement les organisateurs ont déplacé les affaires des participants au kras Zammour où une soirée a été animée avec Ghost Man et hypnose et ce pour le plus grand bonheur des participants, comme on dit‘après l’effort le réconfort’.

Troisième jour : Réveil tôt pour tous les participants, un petit déjeuner à base de café, huile d’olive et miel, du pain traditionnel ( Tabouna ) a été  servi.

Un dejeuner traditionnel a été concocté par les villageoise un malthouth et koucha des plats succulents qui ont su ravir les papilles des convives.

Pour la soirée une séance d’astronomie attendait les participants pour découvrir le merveilleux ciel de Zammour loin de la pollution lumineuse de la ville, suivi par le chanteur Yasser Jeraidi qui malgré le froid a su réchauffer les cœurs des convives par des chansons à la fois engagées et enivrantes. Une ambiance conviviale était au rendez-vous, tous se sont rassemblés pour parler et jouer à des jeux comme loup-garou jusqu’au petit matin.

Quatrième jour :  C’est le jour tant attendu c’est la nouveauté de cette année ; le Z’ammour marathon trail et à la clé, un voyage au Maroc : La douzaine de participants pour le trail s’est réveillé tôt pour se préparer pour la quarantaine de kilomètre qui les attends pour le reste quartier libre pour découvrir la région et prendre des photos.  Spontanément Des groupes se sont formés et se sont lancés à la découverte de Zammour , les zammouris s’arrêtaient directement pour les participants qu’ils croisaient sur leur chemin et les déposés à benikhdeche.

Le soir les participants ont plié bagages et se sont rassemblés devant le café emblématique de Zammour (Café de Nacef ) Ils ont droit au dernier dîner avant le départ qui était la fameuse tbikha. Le ventre plein ils se sont regroupés au tour de Zied Zammouri qui a prononcé un discours émouvant où il a remercié tous les participants ainsi que toute l’équipe organisatrice et surtout les villageois qui ont su accueillir et entretenir cette édition de Zammour trekking, le gagnant a eu droit à une médaille ainsi qu’une certification de sa participation. Les participants larmes aux yeux n’ont pas arrêté d’applaudir et ont passé le reste de la soirée à attendre les bus dans une ambiance joviale.

Un grand merci à Zied Zammour, Firas Zammouri et à toute l’équipe organisatrice pour leurs accueils et leur convivialité. Cet événement a su marquer l’esprit de 250 personnes et leur a permis de découvrir un endroit paradisiaque ainsi qu’une expérience humaine hors du commun. On a hâte de voir plus d’événements de cette qualité dans notre beau petit pays.

Pour plus d'informations sur le festival visitez la page Facebook en cliquant ici 

Crédits photos : Anas Driss

Narjes Snoussi

Partager sur : Facebook ( 6 partages )

Vous aimerez aussi