Projection de 'Weldi' à la Quinzaine des réalisateurs à Cannes
14 mai 2018
Projection de 'Weldi' à la Quinzaine des réalisateurs à Cannes
14 mai 2018

La distinction du cinéma tunisien se poursuit encore à la 71eme édition du festival de Cannes et le rendez-vous du dimanche 13 mai fut avec la projection du film « Weldi » à la Quinzaine des réalisateurs en présence de son réalisateur Mohamed Ben Attia ,  Dorra Bouchoucha sa productrice et Lina et Lina Chaabane Menzli productrice exécutive et les principaux acteurs dont Mohamed Dhrif, Mouna Mejri, Zakaria Ben Ayed, Imen Cherif, outre le staff technique

Le film a été très bien accueilli et fortement ovationné par les critiques, les producteurs et les cinéphiles aussi bien au cours de la projection que lors des débats au cours desquels les participants n'ont fait qu'exprimer leur remerciement aux responsables de cette édition de le Quinzaine pour l'avoir choisi et programmé.  

Après « Nhebbek Hedi » qui a remporté deux prix au festival de Berlin « Prix de la meilleure première œuvre, l'Ours d'argent du meilleur acteur, décerné à Majed Mastoura, l'espoir est devenu d'une consécration semble légitime et très   probable pour Mohamed Ben Attia qui n'a pas pas mis beaucoup de temps pour achever son œuvre « Weldi », avouant qu'il a tenté d'aller encore plus en profondeur, mais a fini par faire un autre choix, celui de respecter la construction solide du conte   qui reste très présent avec une seule construction dramatique principale en dépit de la présence d'autres ouvertures mais toujours liées à l'axe nodal.

Dans ce film le jeu des acteurs a été édifiant ce qui démontre que le casting a été réussi et la direction d'acteur aussi. A ce sujet, Mohamed Ben Attia a déclaré à ce sujet, que cette question malgré son importance a été facile avec la présence de Hassen Daldoul en tant qu'assistant réalisateur qui lui a proposé Mohamed Dhrif, un choix judicieux pour cet acteur qui possède un long parcours à la Radio outre ses multiples contributions à la télévision dont sa participation à l'émission « Ibhath Maana », ainsi que sa participation au film de Nouri Bouzid « Le Barrage »

Quant à Mouna Mejri, elle est la mère de Majdi Mastoura l'acteur principal du film « Nhebbek Hedi » et qui n'a jamais joué de rôle auparavant, mais elle a réussi à dépasser le cap du premier clap avec grand succès. Et c'est Dorra Bouchoucha qui a proposé Imen Cherif qui a démontré une grande aptitude à l'écran avec un avenir prometteur au cinéma.

Le film « Weldi » produit par Dorra Bouchoucha avec la contribution du Ministre des Affaires Culturelles et le CNCI a bénéficié également du soutien de «  Aflam Annaher » des frères Dardin . Mohamed Ben Attia a fait savoir que le travail avec ces deux célèbres réalisateurs a été facile grâce à la confiance mutuelle bâtie depuis la production du film « Hedi » à la quelle ils ont participé également.

Partager sur : Facebook ( # )

Vous aimerez aussi