Un honneur aux créateurs Tunisiens
02 mars 2018
Un honneur aux créateurs Tunisiens
02 mars 2018

Quand les créateurs tunisiens s'y mettent à la découverte de leur limite, rien ne peut les arrêter. Entre un aspect artisanal et un autre moderne, les créations sont à tomber... Et cette sélection peut en témoigner.

Diplomé de ESMOD Tunis en juin 2014, le jeune, Braïm Klei, créateur de 25 ans a déjà à son compte deux participations à la Fashion Week de Tunis (2015 et 2016). Insufflant un nouveau souffle dans l’univers de la mode en Tunisie, ses collections s’apparentent à un style sportwear chic, ou encore, comme c’était le cas pour sa première participation à la Fashion Week Tunis, un univers artistique plus dark. Son style relevant d’une esthétique minimaliste détonne dans le milieu et va à l’encontre d’une majorité de créateur qui se sont cantonnés dans une seule et même identité, à savoir une identité traditionnelle revisitée. Il se distingue plus encore par ses créations innovantes, brutes et épurées résultant d’une vision avant-gardiste.

Mahaman Salah Aboubacar, originaire du Nigéria, réside en Tunisie depuis 1993.  Il se découvre une passion dans le domaine de l'artisanat qui est celle de la peinture sur bois et c'est en 1998 que sa marque "Le bois peint art" voit le jour. Totalement autodidacte mais artiste dans le sang, il puise son inspiration dans le patrimoine tunisien


Ghalia Soudani, rien que ses créations nous font du bien. Tout d'abord, ce sont ses grands yeux malicieux et pétillants, son sourire large et éclatant, puis sa jolie coiffure amusante qui captent notre attention. Puis, c'est l'émerveillement dès que l'on pose les yeux sur ses couffins ! On a presque envie de les serrer fort dans nos bras tellement ils sont touchants.

Chez Zina, le design et la tradition s'entremêlent avec grande justesse. En effet, la marque se distingue par sa large gamme résultant d'un savoir-faire ancestral et utilisant des matériaux nobles tels que le cuivre, la céramique, le verre soufflé etc... Les créations Zina se caractérisent par un mélange parfait entre l'artisanat traditionnel et les lignes épurées et modernes du confort contemporain.

TINJA est une marque qui utilise des matériaux comme le jonc, le bois d'olivier, la poterie de Sejnane et autres fibres naturelles pour une ambiance ethno-chic sans pareille, authentique et épurée.

Meriem Belhadj Vidal, la talentueuse créatrice de la marque Calepinage a toujours eu du goût pour les arts ; après des études d’architecture en France, Meriem concrétise son rêve et crée un projet qui conjugue son amour pour la mode avec celui de l’architecture. Elle présente sa première collection intitulée « 2D » en 2013, collection d'inspiration Art Déco qui s'inscrit dans un esprit intemporel. Depuis, la créatrice, ultra-douée et passionnée, enchaîne les collections fabriquées artisanalement entre Tunis et Paris.

ZYNA est une marque de bijoux qui propose un nouvel état d'esprit, des créations novatrices et des accessoires atemporels pour offrir aux femmes un bijou haut de gamme, actuel et de qualité. Les pièces sont travaillées à la main en petite série ce qui fait de chaque bijou un accessoire unique et anticonformiste.

Makhla , une nouvelle marque tunisienne 100% écologique et artisanale nous propose un sac à dos révolutionnaire créé à partir de feuilles de palmier. Une initiative qui s’inscrit dans l’optique de consommer tunisien et de respecter l’environnement. Les créateurs de la marque nous parlent de ce projet innovant.

Nesrine, 25 ans, est en master de recherche en design graphique à l'ESSTED après avoir été major de promotion en licence. Elle est une nouvelle créatrice, de la marque Nesrine, de vêtements en wax (pour hommes et femmes) et d'agenda hand made pour qui nous avons eu un véritable coup de cœur.

Âgé de 32 ans, Marouan Zbidi fonde son agence de design graphique et objet en 2013 qui porte aujourd'hui le nom de NOKTA. Dans sa démarche, c'est dans la plénitude de ses ambitions que Marouan s'allie au savoir-faire des artisans de la Médina pour créer ensemble des produits uniques dans leur genre. Le design ultra contemporain des produits de NOKTA se mêle au savoir-faire ancestrale des artisans. Les produits sont ainsi dépourvus de froideur, une froideur que l'on a tendance à ressentir lorsque les objets design sont trop lisses, trop épurés. Ici la touche authentique donne ainsi de l'âme aux produits de NOKTA, et c'est ce qui créé en nous un coup de cœur imminent.


Il y a quelques temps que Thouraya entame la création de babouches revisitées qu'elle remet au goût du jour mais bien à sa façon. Samarkand, un nom qui l'avait tant inspiré après la lecture du roman Samarcande de l'écrivain Amin Maalouf il y a de cela nombreuses années. Perfectionniste, elle use de tous les moyens pour trouver le bon artisan à Tunis. Elle finit par trouver la perle rare à la finition impeccable. La semelle en cuir est cousue, puis l'artisan recouvre la babouche de tissus haut de gamme que Thouraya collectionne et importe. Ce produit est luxueux grâce à la qualité de sa matière première.

Hanene El Euch ? Brune ténébreuse ? C’est la créatrice de la nouvelle marque: Haar. La base des créations reste traditionnelle voir artisanale, mais la marque essaye de revisiter cela à sa manière, par exemple la « fouta & blousa » mais aussi le foulard jordanien ou palestinien qu’elle adapte à une robe. Les textures et matières sont différentes, et les combinaisons des matières aussi, par exemple le foulard jordanien rouge et blanc avec un tissu doré, qui fait penser à la Tunisie par sa fine broderie.


Marwa Mahjoub est la fondatrice de la toute nouvelle marque de produits handmade 'TOTEM'. Elle présente des produits déclinés en deux gammes, la première pour la décoration d'intérieur avec, par exemple, des cactus en crochet réalisés à la main, des coussins décoratifs ou des petites figurines d'animaux accrochables (éléphant, girafe, hibou, hippocampe...) et la deuxième  dans l'accessoire avec une collection de bijoux (colliers Chocker), de porte-clés, de sacs besaces, de pochettes à bandoulières en cuir, de tote bag à sardine ou à pompon (sacs fourre-tout), de trousses... Ils sont souvent en cuir ou en tissus imprimés dans des thèmes ethniques, boho, et le travail est entièrement cousu à la main ou en partie ce qui donne une touche vraiment authentique à chaque pièce.

Artisans Solidaires Kasserine, les coopératives artisanales, composées à majorité de femmes, garantissent une amélioration de la chaîne de valeur et permettent à leurs membres un impact, une visibilité et un accès facilité au marché. C’est un projet initié par le Centre d'Innovation et entrepreneuriat Social (CIES) avec le soutien de Mercy Corps, suivi et dirigé artistiquement par Marouan Zbidi, Nokta Production.

Propos recueillis par Hajer HANINI

Partager sur : Facebook ( 534 partages )

Vous aimerez aussi