Qu’est-ce-que les nouveaux veggie-diets ?
16 janvier 2018
Qu’est-ce-que les nouveaux veggie-diets ?
16 janvier 2018

Pour perdre du poids, rester en forme ou suivre la tendance healthy, les régimes alimentaires se suivent, se ressemblent ou se réinventent. Par manque d’efficacité ou de motivation, ils sont souvent voués à l'abandon.

Cependant, au milieu du vaste choix des tendances saines, ce sont les alternatives veggies qui l’emportent sur le long terme, car il ne s’agit nullement d’une mode passagère mais d’un choix de vie ben réfléchi.


En effet, la veggie-attitude est plus que jamais sous les feux de la rampe. C’est désormais le sujet phare des nouveaux documentaires, des plateaux-télé et des petites conversations de tous les jours. Partant de diverses motivations (bien-être, cause animale, respect de l’environnement …), la gastronomie verte sera, selon les nutritionnistes, les médecins et les scientifiques, dans pas longtemps la nouvelle norme alimentaire.

Que ce soit sur internet, à la télé ou au cours de l’une de vos sorties resto, vous avez surement entendu quelques unes de ces dénominations qui, avouons-le, portent parfois à confusion. Végétarien, végétaliens, vegan, pesco-végétarien, flexitarien … Mais qu’est-ce-que tous ces termes signifient à la fin ?


Ils ont renoncé à la viande, au poisson, aux produits laitiers ou sont en transition … Les veggie-people ont en commun de puiser dans les ressources végétales pour une nourriture saine, légère, mais qui ne manque nullement de saveurs.

Le végétarisme, le terme le plus commun de tous, consiste à ne pas manger de chair animale (y compris du poisson). C’est le régime le plus répandu de tous et celui, recommandé par les médecins et nutritionnistes.

Le végétalisme, en plus de la chair animale, exclut aussi tout aliment d’origine  animale comme le lait, le fromage, le beurre, les œufs, le miel …

Le véganisme par contre, ne se résume pas à un simple régime alimentaire, mais est un mode de vie engagé. En effet, les personnes vaganes sont des végétaliens dans leur alimentation, mais se refusent aussi d’acheter ou d’utiliser tout produit issu de l’exploitation des animaux comme le cuir, la fourrure, la laine, la soie … Les vegans boycottent également les cirques et les cosmétiques ou médicaments testés sur les animaux.


Parmi les sceptiques qui ont du ma à adopter entièrement la veggie-attitude, on retrouve deux modes alimentaires moins restrictifs: Les pesco-végétariens et les flexitariens.

Comme son nom laisse à deviner, le pesco-végétarien est un végétarien qui mange aussi des poissons, des crustacés ou des mollusques.

Le flexitarisme, un terme peu commun, désigne les personnes qu’on appelle aussi semi-végétariennes, adoptant la plupart du temps un régime végétarien non restreint où on peut se permettre de manger à certaines occasions des produits animaux.

Ces dernières années on a vu naître de nouvelles orientations alimentaires, variées certes, mais allant dans un même sens, celui de la healthy food et de l’engagement envers la cause animale et l’environnement.

A découvrir aussi :

Notre sélection de bons coins où manger végétarien à Tunis: cliquez ici 

Le veggie-burger: cliquez ici 

Les laits végétaux : cliquez ici

F.B.A

Partager sur : Facebook ( 18 partages )

Vous aimerez aussi